Peter Wolf : Come as you are (1987)

♥♥♥♥

Je viens d’acheter cet album en vinyl pour 2 € chez un disquaire d’Amsterdam.
Mais comment est ce possible que l’on trouve quasiment rien sur Internet sur cet album, hormis sur le morceau « come as you are » qui a été en son temps, et aux Etats Unis un gros tube et un clip sympa.
Cet album du Loup sorti en 1987 est, comme toute sa discographie, remarquable. Dans la pure tradition de ses albums solos. Un peu plus sophistiqués (au sens moins brut) et plus arrangés  que les albums du J GEILS BAND mais avec presque autant d’énergie.
Quel gifle ! en particulier la face A. avec l’enchaînement « can’t get started », « Love on ice », « Thick as thieves » et « blues avenue »
Le riff de « Thick as thieves » ouahhhh. rien entendu de pareil depuis celui de « Walk this way  » d’Aerosmith.
Cet album m’a convaincu de compléter ma collection des albums solos du Loup furieux

Un très bel album oublié de la fin des années 80 !

IAN SIEGAL : Meat and Potatoes (2005)

R-8511219-1463081648-1246.jpeg

♥♥♥♥♥

Ian Siegal, c’est clairement pas un nom de bluesman (le gars est anglais) mais cet album est un superbe prolongement des styles Delta et Chicago blues teinté de R&B et de Louisiana funk. Ce gars a semble t-il été très influencé par Howlin Wolf.
Ian Siegal chante avec passion et un amour évident pour le Blues. Sa voix puissante est un croisement de Van Morisson et de Tom Waits.
L’album sonne comme un album sorti du Muscle Shoals Sound Studios.
Voici un grand, un très grand, album de blues qui se démarque clairement de ce qui sort le plus souvent ces derniers temps. Il ne sert à rien de courir trop vite, tout est dans le feeling …
Un conseil : Il faut fermer les radiateurs avant d’écouter et … pas la peine de s’asseoir avant de démarrer l’écoute